Programme Life : la Commission européenne soutient 168 nouveaux projets à hauteur de 380 millions d’euros

La Commission européenne a dévoilé le 23 novembre dernier la liste des projets retenus dans le cadre des appels à projets Life lancés en 2021. Ce sont ainsi 168 projets à travers l’Union européenne qui bénéficient d’un soutien financier à hauteur de 380 millions d’euros.

Les projets retenus visent les différents volets du programme : nature et biodiversité, économie circulaire et qualité de vie, atténuation et adaptation face au changement climatique, transition vers une énergie propre.

En ce qui concerne la transition vers une énergie propre, 67 projets bénéficieront d’un soutien financier dans le cadre de Life. Parmi ceux-ci, sept projets permettront d'ouvrir 16 nouveaux guichets uniques facilitant la rénovation énergétique de milliers de propriétaires dans cinq pays de l'UE. Trois projets aideront les ménages à réduire leur facture énergétique grâce à la rénovation énergétique dans les quartiers vulnérables et des feuilles de route sur mesure en matière de rénovation en Europe méridionale et orientale. Six projets donneront une impulsion aux communautés énergétiques aux niveaux local et régional et les encourageront à investir dans la transition énergétique mais aussi dans des projets d'efficacité énergétique et de production d'énergie renouvelable, y compris en matière de chauffage et de refroidissement collectifs dans toute l'Europe.

Parmi les projets français lauréats figurent :

Le projet « LIFE V-AIR », porté par la fédération Atmo France, dont l’objet est de développer des outils de réalité virtuelle pour sensibiliser aux impacts sur la qualité de l’air et améliorer la capacité des décideurs et des citoyens à mettre en œuvre des plans et des actions en matière de qualité de l’air ;

Le projet « LIFE RestituO », porté par le  Conservatoire d’Espaces naturels de franche Comté, vise la réhabilitation des services écosystémiques des tourbières du Jura face aux changements climatiques avec l’objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre issues de leur dégradation

Le projet « BUILD UP SKILLS 2 BUS2 France » porté par l’Alliance ville emploi et l’Ademe vise à accompagner les besoins en main-d’œuvre qualifiée pour soutenir les objectifs de rénovation énergétique à l’horizon 2030 et 2050.

Le projet « NECPlatform » porté par Energy cities vise à aider six États membres de l’UE (Bulgarie, Croatie, France, Italie, Portugal et Roumanie) à mettre en place et à gérer des plateformes permanentes de dialogue sur le climat et l’énergie (DEC) en favorisant l’intégration verticale et horizontale des politiques énergétiques et climatiques.

Pour aller plus loin :
Le communiqué de presse de la Commission européenne : ici
La liste des projets retenus : ici

MARTORELL

Sabine
Tel.: (33) 02.38.77.86.10
sabine.martorell@afccre.org