Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Accord européen des villes vertes : Retour sur le séminaire de présentation du 7 mai 2021

L’AFCCRE et le CCRE ont organisé le 7 mai dernier, une session d’information consacrée à l’Accord européen des villes vertes.

Sont intervenus à cette occasion Ronan DANTEC, Sénateur, Conseiller Municipal de Nantes, Porte-parole climat, environnement et développement durable de l’AFCCRE et du CCRE. Il a notamment rappelé l’importance des dynamiques portées par les territoires et collectivités territoriales et leurs résultats concrets, dans le contexte de crise climatique, environnementale que nous traversons.

Gilles GANTELET, Directeur, Unité « Politiques, Coordination, gouvernance et ressources LIFE » à la Direction-Générale Environnement, Commission européenne est revenu sur le contexte et la genèse de l’initiative. Il a évoqué la volonté, avec cette initiative marquée à la fois par l’ambition et le pragmatisme, de renforcer la prise en compte des enjeux environnementaux par les villes et autorités locales, d’améliorer la mise en œuvre de la règlementation existante et de soutenir la mise en réseau et l’échange d’expériences entre signataires.  

Audrey LINKENHELD, Première adjointe à la Maire de Lille, Vice-présidente, de Lille Métropole déléguée au Climat - Transition Ecologique et Energie est revenue sur le contexte local ainsi que les raisons qui ont incité la ville et la Métropole européenne de Lille à s’engager en faveur de l’Accord. Elle a notamment précisé qu’il complétait utilement le Plan climat (PCAET) récemment adopté et qu’il favorisait une approche plus intégrée entre les communes et l’échelon intercommunal sur des enjeux telle que la nature en ville.

Axelle GRIFFON, Chargée de mission Environnement et mobilité au CCRE a présenté les modalités pour rejoindre l’Accord, mais également le soutien qui sera apporté aux signataires par le Secrétariat de l’initiative. Celui-ci est assuré par plusieurs organisations européennes, parmi lesquelles le CCRE.

L’enregistrement de la session est accessible ici.

Pour rappel, « l’Accord des villes vertes » est un outil d’engagement volontaire qui vise à renforcer l’engagement et l’action des villes et autorités locales dans cinq secteurs clés :

- Améliorer la qualité de l’air et se rapprocher des normes de l’OMS en la matière ;
- Améliorer de façon significative la qualité de l’eau et l’utilisation raisonnée des ressources en eau ;
- Accroître la place de la nature en ville, restaurer les écosystèmes urbains ;
- Faire progresser l’économie circulaire en améliorant la gestion des déchets municipaux, en augmentant la part du recyclage et en favorisant la prévention ;
- Lutter contre le bruit en se rapprochant des normes de l’OMS.

Cet Accord est proposé à la signature des villes et autorités locales (20 000 habitants et plus) qui s’engagent à formaliser des objectifs ambitieux dans les cinq domaines ci-dessus, dans un délai de deux ans, et à les mettre en œuvre, d’ici 2030, dans le cadre d’une approche intégrée. Il s’inscrit dans les objectifs et priorités du Pacte vert européen présenté par la Présidente de la Commission européenne.